Se libérer de nos croyances

« Nous sommes ce que nous pensons. Avec nos pensées nous bâtissons notre monde » (Bouddha)

changement

Voici dans cette phrase résumé notre système de croyances !

C’est de nos croyances en nos capacités ou incapacités que nous puisons nos forces et nos faiblesses.

Qu’est-ce qu’une croyance ?

Une croyance est une pensée très personnelle dont nous avons l’intime conviction qu’elle est vraie, réelle, authentique … et qui nous sert de repère dans nos actes quotidiens.

La façon dont nous voyons le monde, nos jugements sur nous-mêmes, les autres ou le temps sont régis par nos croyances.

Le plus souvent, nos freins, nos blocages, nos difficultés quotidiennes sont issues de ces croyances que l’on appelle alors  « limitantes » ; Elles gouvernent notre vie.

Vos  croyances forment votre réalité

Si nous vivons la vie que nous vivons et sommes la personne que nous sommes, c’est le  résultat de nos croyances ! Elles induisent les habitudes qui induisent les expériences qui renforcent à nouveau nos croyances ; C’est un circuit auto renforçant.

voix interieure

 

Il s’agit aussi de la petite voix négative, des choses que l’on se dit et que l’on tient alors pour vrai « je ne suis pas capable de… », «  On a rien sans rien », « La vie est dure! », « Les hommes sont infidèles! », « je suis comme je suis, je ne peux pas changer »….

Vous l’avez compris, une croyance limitante est une vue de notre esprit qui nous fait croire que l’on n’est pas capable de faire certaines choses.

Elle nous vient le plus souvent de notre éducation ou de nos expériences passées (en particulier de nos échecs).

Comment changer ses croyances ?

Nos pensées, nos croyances ont autant le pouvoir de nous construire que de nous détruire.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de les influencer positivement!

L’exercice est difficile, il demande assez d’ouverture d’esprit pour sincèrement se remettre en question. En effet, il est souvent plus simple de trouver des causes extérieures à nos limitations (« je n’ai pas de talent », « je ne suis pas assez intelligent », « je ne suis pas créatif », etc…).

Et pourtant, rappelez-vous de ce que disais l’auteur américain Ralph Waldo Emerson:

emerson

Vouloir le changement !

Nous devons vouloir sincèrement et profondément changer nos croyances. C’est pourquoi il est incontournable de se poser la question : est-ce que je  veux vraiment changer cette croyance ? et d’examiner quelles conséquences a cette croyance sur ma vie, y a-t-il des avantages à la maintenir ? … et croyez moi (ou pas 😉 !) mais c’est souvent le cas!

Savoir que le changement est possible

Etre intimement persuadé qu’il existe une autre façon de fonctionner et avoir envie du changement.

Voici un exercice qui aide à changer une croyance; Il est tiré du livre « NLP Patterns for Success Mastery », écrit par Charles Faulkner et Robert McDonald d’où il a été adapté :

Exercice pour changer une croyance

Pense à la croyance que tu souhaites changer. Quelles sont les conséquences négatives qui découlent de cette croyance ? Écris-les.

Demande-toi ce que ferait une personne qui a une telle croyance. Imagine une multitude d’actions,de comportements. Écris 3 ou 4 de ces comportements. Choisis un des comportements de ta liste.

Pense à une situation et à quel moment elle pourrait se produire dans ta vie. Choisis une date concrète et un lieu. Le moment choisi sera le moment où apparaîtra la nouvelle croyance. Projette-toi dans le futur, visualise ce lieu et cette date précise que tu as choisis. Imagine-toi ayant ce comportement. Visualise cette image du point de vue d’un observateur. C’est comme si c’était un film dont tu jouerais le rôle principal. Regarde le jusqu’à la fin.

Fais défiler la scène depuis le début et regarde ce qui se passe en vision subjective, depuis la perspective de tes propres yeux, et non plus comme un observateur externe. Joue la scène future, comme si elle se déroulait ici et maintenant. Tu peux regarder, écouter  et ressentir tout ce qui se passe.

À la fin de cette scène, tu t’entends toi-même prononcer fermement la nouvelle croyance. Joue jusqu’à la fin du film…

Répète les 2 dernières étapes trois fois, à chaque fois en choisissant un autre comportement, une autre action, un autre lieu et une autre date.

« Faire comme si »

Cet autre exercice consiste à agir « comme si » et donc à remplacer les  attitudes négatives par leurs équivalences positives. Les anglo-saxons ont une super expression pour ça: « fake it until you make it » (« imite-le jusqu’à ce que ça devienne naturel »).

Atelier_QFT

Imaginons que vous manquiez de confiance en vous. Vous devrez alors agir comme une personne débordant de confiance. Marchez avec assurance, la tête haute et les épaules en arrière. Imitez les personnes qui selon vous sont des modèles. Entraînez-vous afin de vous imprégner suffisamment de ces nouvelles attitudes.

Progressivement, votre esprit oubliera votre ancien fonctionnement, car votre nouvelle position corporelle lui enverra un puissant message de confiance.

Se libérer des croyances limitantes grâce à l’EFT

Une simple phrase reprenant votre croyance suffira dans la majorité des cas en mettant en évidence qu’il s’agit de ce que vous pensez.

En ajoutant devant « je crois que » ou « je pense que… » vous la modifierez, sauf si vous êtes confronté à une autre croyance « que ça paraît trop facile pour que ça fonctionne… ». Dans ce cas vous commencerez par traiter cette dernière (« Même si je pense que je ne pourrais me défaire de cette croyance et encore moins aussi facilement… »)

N’hésitez pas à y revenir et prenez votre temps. Soyez  persévérant. La liberté émotionnelle est au bout! 😉

La réalité c’est que nous avons du pouvoir sur nos comportements et nos attitudes!

Nous avons tous un tas de croyances sur tout et n’importe quoi. Certaines fois conscientes la plupart du temps, inconscientes.

Si je vous dis par exemple « chien », tout un vaste champ de croyances est automatiquement attribué à ce mot; Si vous avez eu de bonnes expériences avec les chiens  la croyance « le chien est le meilleur ami de l’homme » va s’enclencher. Si, à l’inverse, vous avez été attaqué par un chien, il est probable que la croyance « le chien est dangereux et agressif» se déclenchera…

Laissez  vos commentaires sur vos expériences si vous en avez l’envie! Partagez vos ressentis et réflexions dans les commentaires… et si cet article vous a plu, partagez le. Merci! à bientôt! 😉

Céline BARRAU

deviensquitues-var.com

 

Laisser un commentaire