Mon enfant mord !

MORD

Très souvent les parents que je reçois s’inquiètent du comportement de leur enfant. Ils me demandent que faire face à un enfant qui mord, quelle est l’attitude à adopter face à un enfant « crocodile » 😉

 

Le petit enfant qui mord un camarade à la crèche n’est pas un délinquant en puissance !
Avant de se demander quoi faire peut être est-il plus utile de comprendre ce qu’il se passe pour cet enfant. Qu’est ce que cet enfant nous dit quand il mord?
Inutile de vous rendre chez un pédopsychiatre pour quelques traces de dents sur un avant-bras ! Il n’y a rien d’inquiétant et plusieurs pistes sont à privilégiées…


Comprendre cet enfant qui mord

jouet-bouche-bebeDe 0 à 18 mois

Durant cette période, l’enfant a simplement soif de découvertes.
Il est normal pour un bébé de cette tranche d’âge d’avoir sa bouche en contact avec la peau d’un tiers. S’il lui arrive de mordre, rien d’anormal. Il  utilise sa bouche pour explorer le monde qui l’entoure. Il n’a évidemment pas d’intention négative, il exprime son besoin de découvrir.
Pour répondre à ce besoin : Mettons à sa disposition des jouets à différentes textures et sonorités.


bebe-dent-poussee-dentaireLa poussée dentaire

Nous avons oublié comment la poussée dentaire est douloureuse ! Mais c’est un vrai calvaire pour bébé.  Parce qu’il n’y a rien d’autre à se mettre sous la dent, ou parce que nous sommes à proximité, il arrive que ce soit le parent ou le copain de la crèche qui servent d’objet à croquer!
En sachant que son but est de se soulager, il est plus facile de prendre cela avec du recul.


papa-morduMordre pour dire « je t’aime »

L’enfant observe et reproduit. Ses parents sont des modèles pour lui. Quand maman pose sa bouche sur celle de papa, il comprend que c’est un signe d’attachement.
Un enfant qui mord peut donc tout simplement avoir assimilé sa première équation :

le contact de la bouche avec un autre veut dire je t’aime.


morsure-enfant-1Mordre pour exprimer

À partir de 18 mois, un enfant qui mord le fait principalement parce qu’il n’a pas la capacité à gérer ses émotions, son stress. Le contact avec les autres lui fait vivre beaucoup d’émotions.
Il doit alors apprendre à vivre avec les Imaginez qu’un autre enfant jette son dévolu sur son jouet préféré! Submergé par l’émotion, l’enfant réagi … en mordant.
C’est l’émotion qui pousse à mordre. Et c’est normal. Il mord parce qu’il n’a pas d’autre moyen pour communiquer ou parce qu’il ne sait pas encore  comment communiquer autrement.
En tant qu’adulte notre rôle est donc de lui apprendre à opter pour la communication verbale pour que son besoin soit entendu et compris …


bebe-mord-stressMordre pour dire «ça ne va pas »

Les morsures peuvent aussi traduire un état de stress chez l’enfant. La seule façon de gérer son malaise est de mordre pour évacuer la tension.

Parlons-lui de ce qu’il ressent, même si votre enfant ne parle pas encore, écoutez-le. Comprenez ce qu’il ressent. Soufflez-lui les mots. Éduquez-le à l’intelligence émotionnelle.


A éviter pour les parents!
Étiqueter l’enfant qui mord comme « enfant méchant ou agressif» Quand un enfant mord souvent, il est impératif de ne pas lui coller cette étiquette d’enfant agressif, de «méchant»… Toute image négative de l’enfant véhiculée (même inconsciemment) par ses parents a une incidence négative pour son développement. L’enfant croit tout ce que disent ses parents et, finalement, il continuera à mordre pour satisfaire l’idée qu’on se fait de lui! L’adulte sert de modèle. C’est avec les grands que l’enfant apprend l’art de la vengeance, de la méprise et de la rivalité… Est ce bien cela que nous voulons apprendre à nos enfants? Je ne le crois pas!

En résumé
Mordre est un moyen d’exploration et d’expression. L’enfant qui mord le fait aussi pour soulager ses gencives lors de la poussée dentaire. En être conscients nous invite à être plus patients et tolérants envers nos « petits crocodiles ».
Pour éviter les morsures, notre rôle en tant que parents ou intervenants est d’apprendre à l’enfant à exprimer ses émotions et ses besoins avec des mots.

Laissez  vos commentaires sur vos expériences si vous en avez l’envie! Et partagez cet article si vous pensez qu’il peut être utile à d’autres parents… 😉

Céline BARRAU

deviensquitues-var.com

Laisser un commentaire